home news forum careers events suppliers solutions markets expos directories catalogs resources advertise contacts
 
News Page

The news
and
beyond the news
Index of news sources
All Africa Asia/Pacific Europe Latin America Middle East North America
  Topics
  Species
Archives
News archive 1997-2008
 

Signature d’une Chaire entre SEMAE et l’Institut Agro


France
October 18, 2021


 

Anne-Lucie Wack, directrice générale de l’Institut Agro et Pierre Pagès, Vice-Président de SEMAE ont signé le 14 octobre un partenariat qui concrétise le lancement d’une Chaire : « Diversité, Amélioration des plantes et qualité des semences pour l’agroécologie », un projet porté par l’Institut Agro. 
 
« Cette signature représente un acte fort et fondateur entre une Interprofession et une grande école et réaffirme notre volonté commune de former les générations à venir au monde de la semence qui est garante de notre souveraineté alimentaire et joue un rôle essentiel face aux enjeux actuels et futurs » s’est félicité Pierre Pagès, parrain de deux premières promotions d’étudiants ingénieurs agronomes et ingénieurs en horticulture sur les campus d’Angers et de Rennes. 
 
« Cette nouvelle Chaire vient appuyer la dynamique forte de l’Institut Agro sur les productions végétales, et plus particulièrement les semences, pour l’agroécologie, la transition alimentaire et l’adaptation au changement climatique, face à l’enjeu de formation de nouveaux talents - ingénieurs, master et doctorants- dans ce domaine » précise Anne-Lucie Wack. « La Chaire va donner à nos étudiants l’accès à l’ensemble des acteurs et aux différentes dimensions de la filière semences pour concevoir des solutions mobilisant le levier variété » complète Alessia Lefébure, directrice d’Agrocampus Ouest, école de l’Institut Agro. 
 
Anne Laperche, enseignante et chercheuse à l’’Institut Agro à Rennes, et porteuse de la Chaire souligne que « former les cadres en amélioration des plantes capables d’être moteurs de la transition agroécologique et de repenser profondément les semences de demain, s’appuie fortement sur les avancées de la recherche, dimension très présente dans la Chaire via l’accompagnement de stages et de thèses». 
 
En 2019, la collaboration entre l’école Agrocampus Ouest et SEMAE pour la réalisation du MOOC Semences a initié une dynamique qui se concrétise aujourd’hui avec la chaire « Semences pour demain » dans le cadre de l’Institut Agro. C’est l’occasion de souligner l’intérêt de la diversité génétique des espèces cultivées, de la sélection variétale et des semences pour répondre aux enjeux de transitions agro-écologique, alimentaire, et climatique, thématiques au cœur du projet stratégique de l’Institut Agro. 
 
Des objectifs concrets et partagés 

La Chaire « Semences pour demain », d’une durée de 5 ans, permettra d’enrichir les expertises mises au service des étudiants, de les sensibiliser aux enjeux des semences et de la biodiversité cultivée et de contribuer, à travers l’accompagnement de doctorants, au développement d’un corpus de connaissances nécessaires à l’adaptation de la filière semences à la transition agroécologique. Les étudiants vont également pouvoir bénéficier de clés de compréhension pour mieux appréhender des sujets au cœur des débats de société : ressources génétiques, propriété intellectuelle, nouveaux systèmes semenciers, évolution des mises sur le marché, agriculture biologique…etc. Enfin, un volet international permettra d’offrir à des étudiants et des professionnels étrangers une formation professionnalisante et adaptée sur les métiers et techniques de la production de semences, du contrôle et de la certification ainsi que sur les systèmes réglementaires et organisation des filières. Proposée dans un format hybride, mêlant distanciel et présentiel cette formation se nourrira des acquis du MOOC Semences.

Un engagement qui répond à des orientations stratégiques

Dès 2017, SEMAE s’est engagé à sensibiliser les étudiants « à l’intérêt des sciences du végétal et de l’amélioration des plantes et à identifier la nécessité d’innover pour accompagner les filières en transition agroécologique ». Pour l’Interprofession des semences et plants, la mise en œuvre de cette chaire contribuera à accroitre l’attractivité et la compétitivité de la filière à travers une meilleure connaissance de ses acteurs, de ses métiers auprès d’un public français et international.
L’Institut Agro qui représente désormais avec ses écoles à Rennes-Angers, Montpellier et Dijon, la 1ère puissance au plan national pour former des nouveaux talents (ingénieurs, master et doctorants) pour l’amélioration des plantes, les semences et les plants pourra ainsi offrir à l’ensemble des 4500 étudiants, l’accès à tous les leviers de transformation du système complexe des semences, aussi bien dans ses volets formation que recherche et innovation.

A propos de l’Institut Agro 
Depuis janvier 2020, l’Institut Agro, EPSCP-Grand établissement d’enseignement supérieur dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement regroupe les deux grandes écoles : Agrocampus Ouest et Montpellier SupAgro. Avec AgroSup Dijon, d’ores et déjà associé à l’Institut Agro en vue de son intégration comme école interne de l’Institut au 1er janvier 2022, l’Institut Agro rassemble environ 4500 étudiants (dont 2500 ingénieurs et 450 doctorants), 1300 personnels (dont 300 enseignants-chercheurs), 6 campus, 4 domaines agricoles expérimentaux, 39 unités mixtes de recherche, 19 chaires d’entreprises, avec un budget consolidé de 130 M€.  
L’Institut Agro couvre l’ensemble des filières et thématiques végétales et animales, y compris la vigne et le vin, l’horticulture, l’halieutique et le paysage. Il offre une palette étendue de formations initiales (cursus ingénieur, master, doctorat, licence pro) et continues. 
En savoir plus : https://www.institut-agro.fr/fr 
 
A propos de SEMAE 
SEMAE, l’Interprofession des semences et plants, représente l’ensemble des acteurs de la filière, soit 48 fédérations et associations professionnels, 74 entreprises de sélection, 17 800 agriculteurs multiplicateurs, 244 entreprises de production, Elle assure également une mission de service public de contrôle officiel de la qualité des semences à travers son service technique dédié, dirigé par un fonctionnaire. Elle accompagne les acteurs de la filière afin de leur permettre de répondre aux enjeux alimentaires, climatiques, économiques et sociétaux. 



More news from:
    . SEMAE
    . Institut Agro


Website: http://www.gnis.fr

Published: October 18, 2021

The news item on this page is copyright by the organization where it originated
Fair use notice

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Archive of the news section


Copyright @ 1992-2022 SeedQuest - All rights reserved